Gestion de projet :

Que trouve t’on dans un projet :

  • Client (Donneur d’ordre). -> Pour qui ?
  • Enjeux (Contexte, Environnement, Contraintes). -> Pourquoi ?
  • Objectifs : Performance (cahier des charges, livrables) -> Quoi ?

 Délai (Echéance, Jalon). -> Quand ?

 Couts (Budget, Retour sur l’investissement, VAN) -> Combien ?

  • Équipe (Rôles et Responsabilités, Chef de projet) -> Qui ?
  • Ressources
  • Risques
  • Communication (Plan communication de projet)
  • Pilotage (Revues Projet, OJ, LR)
  • Parties prenantes, Stakeholders
  • Cloture (REX)

Au sens du management de projet, ouvrage =l’objet physique ou intellectuel du projet Au sens du management de projet, œuvre= l’ensemble des actions réalisées au cours du projet

Dans la réalisation d’un projet, le maître d’ouvrage (le client)= celui qui détermine le cahier des charges d’ouvrage

PPQQOQC (Pour qui, Pourquoi, Quoi, Qui, Où, Quand, Comment) Global

Définir les enjeux d’un projet c’est répondre à la question pourquoi : qu’est-ce qu’il y a à gagner de le faire, qu’est ce qu’il y aurait à perdre de le faire.

Projet ≠ Processus

-Process/ Processus -> Décrit les opérations courantes et récurrentes de l’entreprise

(prendre des commandes, expédier des commandes)

-Projet -> Réalisation d’un objectif à une date prédéfinie dans un contexte nouveau : il est unique, il a un début et une fin.

Plusieurs phases du projet :

  • Définition/ Initialisation -> On crée un Project Charter ou Note de Cadrage (vue globale du projet)
  • Préparation et Planification -> On crée le Plan Projet
  • Réalisation -> Existence de Jalons
  • Cloture -> On fait un retour d’expérience

Jalon = date clé à laquelle est associé un livrable

Rôles fonctionnels :

  • Respo RH
  • Respo Comm
  • Respo Budget

Project Management Process : Méthodologie de gestion de projet pour imposer dans une entreprise un mode de fonctionnement pour tous les projets.

Partie prenante : toute personne impactée de près ou de loin par le projet. Elle peut avoir plus ou moins de pouvoir et d’intérêt pour le projet.

Project Charter : point de départ du projet. On va y trouver :

  • Historique et contexte (situation actuelle/ passée ; situation attendue)
  • Enjeux et contraintes du projet (opportunités ; contraintes)
  • Objectifs et indicateurs principaux associés (Objectifs principaux)
  • Budget du projet (Commentaire sur le budget)
  • Gouvernance du projet
  • Équipe projet
  • Date de réalisation prévue et jalons majeurs
  • Donneur d’ordre et signature (Signature DO et Chef de projet / Date)

Il faut identifier le plus possible de parties prenantes liées à mon projet. On oublie souvent la sécurité alors qu’elle est super importante.

Livrables : résultats concrets produits ou atteints à l’occasion du projet. C’est le résultat tangible qui permettra de répondre aux besoins exprimés et qui permettra d’atteindre l’objectif visé.

 Engagements du réalisateur

 Validés par le donneur d’ordres

 Répond à un besoin du DO

 Accord entre le DO et l’équipe projet

 Livrables intermédiaires et/ou finaux Il est important de les quantifier.

On va ensuite faire un tableau des livrables :

Exemple : Organiser un voyage à NY -> On nous confie le projet d’organiser un voyage à NY pour les 30 personnes de notre promotion. L’objectif est de souder la promotion, de profiter d’un voyage culturel et touristique et de rencontrer les incubateurs dans le domaine des nouvelles technologies. ON doit organiser pour mois de juillet 2019 et pas d »passer le budget de 1000€ par personne.

Mission

3 types de besoin :

  • Besoins exprimés
  • Besoins obligatoires
  • Besoins latents

Diagramme de Kano :

Pas de symétrie entre la satisfaction et l’insatisfaction -> certains facteurs peuvent par leur absence influencer fortement l’insatisfaction sans pour autant apporter une satisfaction lorsqu’ils sont présents.

De même certains facteurs peuvent générer une forte satisfaction sans pour autant générer une insatisfaction s’ils ne sont pas présents. C’est par exemple le cas du petit cadeau non prévu accompagnant une livraison ou la récompense non attendue de la fidélité.

Kickoff Meeting -> première rencontre entre l’équipe projet et les intervenants du commanditaire. Elle a pour objet de présenter les membres de l’équipe projet aux intervenants du commanditaire et de clarifier le rôle de chacun

Phase d’initialisation -> Donne le choix parmis plein de projets potentiels -> c’est là où on met en place le Project charter : vue globale du projet au démarrage et contrat initial entre le DO et l’équipe.

Phase de planification -> on y trouve le Plan Projet où l’on trouve le tableau des livrables, l’analyse des parties prenantes, le WBS, le QQOQC, le Gantt et le Plan de Communication.

Phase de pilotage -> on y trouve les Revues Projet (OJ/CR), le Dashboard, Management Equipe.

Phase de cloture

Entre la phase de planification et le pilotage il y a un jalon Go/ no Go -> date à laquelle on voit si le projet continue ou pas lors d’un Kickoff Meeting.

WBS (Work Breakdown Structure) :

= décomposition du projet en taches, en lots

Exemple du voyage à NY :

WBS :

 

QQOQC :

-Quoi : descriptif de la tache -> par exemple pour la reservation des billets d’avion Stephanie fait la recherche

Qui : responsable -> vaut mieux qu’il y ait 1 seule personne responsable d’une tache même si plusieurs l’aide après / acteurs

: le lieu

Quand : date / durée / période

Comment : moyens matériels

Logiciels :

  • Trello -> on saisit des taches , on peut identifier des personnes responsables de la tache, mettre des couleurs sur les work package (communication/ réseau/..) Souvent on scinde les taches en grande phase : to do / in progress/ Done / Ideas
  • Gantt -> outil qui permet de visualiser dans le temps les taches d’un projet. Dans un Gantt, les lignes représentent les taches, les colonnes représentent le temps (jours-semaine-mois).

Remarque : Chemin critique : succession de taches qui n’ont pas de marges

CHARTE

On considère qu’une charte de fonctionnement est nécessaire à partir d’un minimum de 4 participants en plus de l’animateur.

SUIVI RH

Le suivi RH implique 4 processus-clés: L’évaluation latérale, le suivi des temps, l’entretien individuel, le bilan RH.

Un des buts principaux de l’évaluation latérale et de générer de la confiance en mettant en place des améliorations des résultats individuels ou collectifs en proposant des remèdes aux difficultés rencontrées.

SOCIOLOGIE DES ORGANISATIONS

La sociologie des organisations propose les 4 points-clés suivants: un groupe ou une équipe, une répartition des tâches, une hiérarchie ou une locomotive, des règles de conduite.

Revues projet : Ordre du Jour + Compte-rendu

On va devoir utiliser un template d’Ordre du jour (OJ) :

A l’issue de la réunion, on remet un compte-rendu en QQOQC :

Réunion à faire toutes les semaines si possible à une horaire fixe !!!!

Le Dashboard :

  • Présenter une vision globale du projet
  • Points forts, points faibles par rapport à la dernière revue
  • Actions en cours / Besoin d’aide

C’est un template, il ne faut pas mettre trop de texte. C’est une communication rapprochée avec le DO.

EX :

Plan de communication :

Le plan de communication permet de définir et de piloter la stratégie de communication de l’entreprise.

On fait un PPOQC :

Quoi ? -> Actions de communication Pourquoi ? Pour qui ? -> Cible QUI ?

Où ?

Quand ? -> Deadline, fréquence

Comment ?

AMDEC :

Il présente pour chaque risque: ses probabilités (fréquence, non-détection, gravité, cumul) et leurs remèdes associés sous forme QQOQC.

  1. On fait un Brainstorming des risques
  2. On note de 1 à 10 : la non-détection / gravité (est ce que risque est très grave ou non) / Occurrence (risque qui se produit souvent ou non)  pour la gestion de projet on s’occupe que de la gravité et de l’occurrence et on note que avec un 1 (faible), 3 (doute) et 9 (élevé). Le cumul des probabilités d’un tableau AMDEC représente la multiplication de la fréquence par la non-détection et par la gravité